Week-end à Lisbonne qui détonne #1

Ou comment, mine de rien, tout a si mal commencé…

Un chauffeur de taxi pas bilingue du tout qui nous fait payer 14 euros jusqu’à l’hôtel. Quatorze. Le seul mot en français qu’il connaissait. Heureusement pour nous qu’il connaissait pas trois-cent-vingt-quatre. Heureusement pour lui que j’avais une envie furieuse d’aller aux toilettes, sinon je lui aurais mis un bon coup de tête.

Conseil du jour : Comptez 6 euros environ pour un trajet aéroport/centre-ville, et rajouter 80 cts par bagage.
Des bus font également le transfert, mais pour les mêmes 3 euros par personne, autant mettre son popotin dans un joli taxi du coin.


Joli, voire vintage. Vive la 405 beige !

Passage express dans la chambre, et au moment de se faire la belle, vlà ti pas qu’on se fait stopper par la grêle…

Et puis ensuite je me suis dit que j’aurais du m’acheter des bottes en caoutchouc, parce que quand même après tout…

Bon sinon, je te rassure, le reste a meilleure allure !
La suite demain, tu reviendras hein ?!
Je te raconterai comment commander du soleil au room service, en appelant le 6.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.