La magie de Koh Phi Phi

T’en fais pas, à partir de la semaine prochaine, on parlera plus de la Thaïlandie.
Retour à la case départ. La vraie vie. Paris…


::: Jours 6/7/8 : KOH PHI PHI :::

Une toute petite île de 4 km de long, accessible par bateau, sans route, quasiment détruite par le tsunami de 2004.
Et pourtant.
Rien ne fait penser qu’il y a quelques années tout avait été ravagé.

Là-bas, on se déplace en long boat, on mange les meilleurs curry de toute sa vie, on boit des vodka-sprite dans des seaux en plastique,  on crame sur des plages de sable blanc, et on nage avec les poissons multicolores dans des eaux turquoises.  La base.
Et puis si on est accro à Di Caprio, on se rend à Maya Bay, là où plusieurs scènes de La Plage avaient été tournées…
Visite guidée…


à faire/ pour dîner/ où dormir / boire un verre/ sortir / visiter

Tonsaï & LongBeach : les 2 “quartiers”  de Phi Phi. Si on veut faire la fête toute la nuit, on booke à Tonsaï. Sinon, on préfèrera le calme et la beauté des plages des hôtels de Long Beach.
J’ai séjourné au Phi Phi The beach, où, pour 40 euros la nuit (soit 20 /pers), tu as ton petit bungalow perché dans la pampa. Sans compter que le resto de l’hôtel était une pure tuerie.
http://www.phiphithebeach.com/

Le Reggae Bar – Tonsaï : pour la boxe thaï !
La Papaya – Tonsaï : THE CANTINE.  Super bon. Super pas cher.
Le Dojo Bar – Tonsaï : le seul bar de l’île où il y a “un peu” d’ambiance, en fait.
Monkey Bay : de l’autre côté de l’île, pour les centaines de singes.

Allez, c’est presque fini. On termine vite à Phuket, et après on en parlera plus.
On pourra enfin se remettre à parler de pompes, boucles d’oreilles, plumes et tutus.

12 Comments

Répondre à eamimi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.