Aujourd’hui, l’heure de la thérapie

Une sensation assez bizarre,
Pleins de gens dans des canapés,
Qui racontent leur histoire,
Du premier moment où ils ont cloper,
Et pourquoi ils veulent arrêter.

De jour en jour, je prends conscience qu’on se fait vraiment avoir quand on est ado, à vouloir absolument aller acheter son premier paquet de Marlboro.
Arrêter la cigarette, c’est loin d’être facile, et ne pas la reprendre est VRAIMENT BEAUCOUP PLUS difficile.

Bilan du soir :
– pas de nouvelle craquante depuis la cigarette de Lundi midi, soit ZERO cigarette hier et aujourd’hui (YOUPI)
– une tendance un peu trop prononcée aux gouters, et à laquelle il va vite falloir remédier
– des litres d’eau avalés (soit une envie d’aller aux toilettes à peu près toutes les 10 minutes. Je te raconte pas la lutte… Enfin heureusement que dans les cafés Basques, le pipi est gratuit)

Et sinon, parce que finir en image, c’est quand même drôlement plus chouette :


Sans commentaire (enfin bon…) (…non rien)

A demain, si tu le veux bien.

12 Comments

  • C’est là que je me dis que j’ai eu du bol de fumer sans jamais finir accro… Et pas sûr que j’aurais pu survivre au 5ème étage avec des poumons atrophiés.
    En tout cas bon courage…
    (Je me pose une question. Le goûter c’est parce qu’on a envie de compenser, ou juste parce qu’on retrouve le goût ? Positivons !)

  • J’ai rêvé que j’étais avec toi à Cambo-Les-Bains (enfin, à La Chaîne thermale du soleil) (j’ai des obligations, faut citer la marque) et que ton chéri se transformait en dinosaure si je disais un truc qui lui plaît pas.

    Il a arrêté de fumer lui aussi ou quoi ?

    ha ha ha ha ha

  • @oopsy : toi, choquée ? beuhhh !

    @le JournaldeChrys : ben écoute apparemment oui :) Même si je n’ai pas (encore) gouté

    @Sylvie bon alors je vais en acheter !!!

    @eamimi c’est fort possible

    @Lousia : chanceuse…pour les gouters, j’y reviendrai, mais en gros, j’ai tout le temps faim. Ca change pas beaucoup d’avant tu me diras, sauf que la semaine dernière, je pouvais encore calmer la faim avec une clope

    @Marie : wè presque…assez étrange…

    @AmeliMelo : je me rappelle de celle qu’on a fumée sur le bord de la péniche…. :( elle etéit rudement bonne !

    @Fanny : ah ban passke fallait que je me déguise en femme sandouiche ? On l’avait pas dit ! ;)

  • tout devient bcp plus facile, quand on arrête de se dire "ah ouais mais quand même j’avais sacrément plaisir à les fumer ces putains de clopes!" et qu’on dit "ah ouais ben tu vois, putain, je suis pas obligée de me cailler les miches dehors pour fumer, ou de faire demi tour parce que j ai oublié les clopes et que je ne pourrai pas survivre sans, ou encore, putain, j’pue pas de la gueule!!" des trucs positifs koi. :p

    couraaaaaaaaaaaaage

  • @noisette : ce qui me rassure, c’est que le moment où vraiment ça me manque, retarde de jour en jour… Hier c’était 16h, là , c’est maintenant…

    @MissBlablabla : bon alors demain j’en achète sans faute. Je crois que c’st à côté du bureau de tabac (ahahahhaha)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.