Regardez-moi dans les yeux


(J.S. Wings 2.0 – Jeremy Scott pour Adidas Originals)

Testons, si vous le voulez bien, la sortie du dimanche en métro, chaussée de ces baskets lunaires.

Attitude n°1 : le couple de petits vieux

Ils montent dans la rame, croisent votre regard, puis jettent un oeil à vos pieds. Ils lèvent vite les yeux, puis, par intermittence, lancent des petits regards remplis de “OhMonDieu”. On a frôlé la syncope. Les pompiers. Le “A cause d’un accident grave voyageur, le trafic est interrompu”.
Heureusement, vous descendiez à la prochaine station.

Attitude n°2 : la modeuse

Elle monte dans la rame, s’assoie en face de vous. Ca y est. Elle les as vues. A partir de maintenant, elle vous dévisage et scrute jusqu’au bout de vos ongles pour vérifier la couleur de votre vernis et si c’est bien le dernier O.P.I.
On se demande quand elle va vous interpeller pour vous demander où vous les avez shoppées, puis se rappelle qu’elle a internet, et demandera à Google quand elle rentrera dans son 2 pièces Ikea payé par Papa. (Chérie, c’est pour toi que j’ai bien mis les mots clé qui vont bien dans cet article, tu as du me retrouver facilement non ? COUCOU !)

Attitude n°3 : le petit garçon de 3 ans

Il était déjà dans la rame lui. Mais mon bonhomme ! On n’est pas à Disneyland ! Non ce ne sont pas les chaussures de Buzz L’éclair, non tu ne peux pas avoir les mêmes, et non tu ne viendras pas non plus t’asseoir sur mes genoux.
Mais sinon j’adore les enfants hein. (sauf ceux des autres)(surtout si la mère porte un manteau Desigual)

Attitude n° 4 : le beau gosse

Il monte dans la rame, s’assoie à côté de vous. Il sent bon. Il est bien coiffé. Semi-hipster, semi-BCBG. Il a un beau bouquet de fleurs dans les mains. Il va sûrement déjeuner chez sa grand-mère.  En + d’être beau gosse, il est bien élevé. C’est parfait,  vous êtes faits l’un pour l’autre ! Il va vous regarder dans les yeux et vous demander votre main c’est certain. Vous attendez. Vous attendez. Vous attendez. Il descend. Il vous a même pas calculée. Comment ça les garçons préfèrent les filles en talons ? (Bâtards)

Bon et sinon ?

Cela faisait un petit bout de temps que je voulais craquer pour une paire de Jeremy Scott. J’avais tenté le DIY il y a quelques temps pourtant.
Mais voilà, il m’a suffi d’un passage à la boutique Adidas Originals du Marais, et d’une pancarte -50% + -20% supplémentaires. Je suis la faiblesse. Et à découvert aussi par la même occasion.

(Malheureusement, les baskets avec des ailes ne dispensent pas de prendre le métro (dommage), et ne permettent pas, non plus, d’éviter les 6 étages sans ascenseur quotidiens)

Allez puis vous avez été mignons, vous avez tout lu  jusqu’au bout, alors je vous une photo où on les voit un-peu-mieux ci-dessous. Hop hop. Bonne semaine. Bisou.

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.