Blanche comme neige et pomme d’Api, j’ai dit oui

Je t’en avais parlé, je l’attendais, je l’ai reçu, et depuis, je n’en puis plus.

Tu crois peut-être que je passe mes journées à blogguer et mes soirées à faire la bringue ?
Mais tu sais, j’ai aussi un vrai métier.
Je sais, c’est dingue.
Je passe mes journées à jouer à la chef de projet.

Alors tu vois, je fais des choses passionnantes qui paient mon loyer, et qui font parfois flamber ma CB.
Quand par exemple, je dois suivre le développement d’un site de vente en ligne, qui propose plein de petits créateurs, et que je tombe là-dessus, je pleure.
Parce que le site est loin d’être en ligne, alors je trépigne.
Et puis quand je me dis que peut-être la dame elle a son propre site, c’est le déclic.

Elena Gallen, je l’aime. C’est déjanté, bien floqué, et accessoirisé, ça peut tout déchirer…


Tu pourrais faire attention Monsieur, t’as failli t’en mettre dans les yeux…

Y’a de tout, pour tous les goûts, et ils sont unisexes, alors si t’as un chéri tu peux lui en offrir un, et puis lui piquer un matin. Trop malin.


Parfois, je me demande ce que je ferais sans le déclencheur automatique de mon numérique…

C’est un site espagnol, mais t’as du bol, l’e-shop est en anglais, on aurait tord de s’en priver…

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.