Coucou mon poussin

Je me rends compte aujourd’hui combien la 1ère phrase d’un article est la + difficile à écrire. Alors je te propose qu’on commence sans. Ok ?*

Donc à peine rentrée dans le dit-showroom, de cligner mes yeux se sont arrêtés (c’est pas hyper agréable, je l’avoue).

T’as vu comment on s’en fout de la 1ère phrase en fait ?

Bref voilà que je tombais en face d’un blouson en cuir, léger, fluide, à la coupe parfaite, et ? Ah oui. Jaune.

Alors ce cuir, mes amies, c’est un Zapa. Avec un P, hein.
Il n’est pas encore en boutique, et je lui laisse le temps d’y arriver, avant de savoir si oui ou non je vais l’acheter. C’est vrai quoi. Un cuir jaune poussin, c’est pas vraiment fait pour tous les jours finalement.
A moins de vouloir devenir la “Mais si tu sais, c’est la nana qu’a tout le temps un cuir jaune !!!!”, à vie ? J’hésite. Je préfère encore avoir les dents en mousse, ou les genoux en bois.
Passons.

Mais disons qu’en ce moment, c’est un peu mon truc, à moi, les obsessions. Donc je vais continuer de réfléchir, ne jamais prendre de décision, et toi, je te laisse avec quelques pièces de la nouvelle collection.

(Et sinon, pour info, plein de bons plans et des pulls canons sur www.shopalike.fr )

En un mot : c’est doux, et c’est beau.
Quoi ça fait 5 ? Psychorigides.

* Papilles m’avait proposé de faire comme elle, et de commencer par “Préchauffez le four à 180°”. Mais déjà que je mets pas mes pulls en cachemire au congèl (j’en ai pas)(de pull de cachemire), c’est pas pour enfourner mes potentiels-hypothétiques-blousons-en-cuir.


11 Comments

Répondre à Amelie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.